Le Fan Club d’Armand Marchant vous attend !

A 18 ans seulement, le natif de Thimister (Est de la Belgique) a été le premier skieur belge à récolter des points en Coupe du Monde. Sa saison 2016-2017 a marqué sa jeune carrière avec un exploit en coupe du monde (18e au slalom de Val d’Isère !) et une grave blessure à Adelboden qui a stoppé sa progression.

Après 7 interventions chirurgicales, Armand Marchant a repris la compétition durant cet été 2019 dans le cadre de la coupe continentale en Nouvelle-Zélande et en Australie. Il a agréablement surpris en retrouvant les podiums et en progressant de manière spectaculaire au classement mondial.

Avec son entraineur de toujours Raphaël Burtin et son préparateur physique Thibaut Schnitzler, Armand a démarré la saison 2019-2020 le 24 novembre avec un nouvel exploit en terminant 28e du slalom à Levi, remportant pour la 2e fois de sa carrière des points en Coupe du Monde. Rebelote ce 16 décembre à Val d’Isère sur la piste de ses premiers exploits: une 18e place comme …il y a 3 ans. Et ce n’était rien avant sa 5e place à Zagreb le 7 janvier 2020 !

Devenez membre ! 


Le meilleur moyen de soutenir Armand !

Individuel

10 € pour la saison 2019-2020 

Soutenez un jeune sportif et venez partager le ski professionnel !

  • Rencontre(s) en Belgique avec Armand Marchant
  • Tarif préférentiel pour un déplacement dans les Alpes afin de supporter Armand sur une ou plusieurs courses
  • Newsletters régulières d’informations pour suivre la carrière d’Armand Marchant

Entreprise

Différents packages

Plusieurs formules existent pour soutenir Armand Marchand. Voici quelques ingrédients composant les différents packages:

  • Visibilité comme partenaire sur différents supports
  • Disponibilité d’Armand pour des journées de ski, conférences, séminaires,…
  • Rencontre personnalisées avec Armand
  • Tarif préférentiel pour un déplacement dans les Alpes afin de supporter Armand sur une ou des courses
  • Newsletters régulières d’informations pour suivre la carrière d’Armand Marchant
  • Avantages divers (réductions dans des magasins de sports,…)                         

Actualités


  • Confiné, mais en pleine forme !

    Malgré les apparences de cette photo, Armand profite du confinement pour pratiquer énormément de sports. Course à pied, vélo avec une sortie de plus de 200 km et motocross égrènent ces semaines particulières ; de quoi garder notre champion en forme, et même prendre de l’avance sur son programme de préparation physique en vue de la prochaine saison.
    Armand avait quitté précipitamment le camp de base de son entraineur Raphaël Burtin en Savoie juste avant le confinement. Il est depuis lors dans la ferme familiale à Thimister-Clermont, dans l’Est de la Belgique.
    Compte tenu des multiples incertitudes liées à la crise du coronavirus, il n’a pas encore été possible de planifier les prochaines semaines. Nul ne sait encore si, comme l’année dernière, Armand disputera les compétitions estivales en Australie et en Nouvelle-Zélande. D’ici là, il entamera bientôt la deuxième phase de sa préparation avec son kiné et préparateur physique, Thibaut Schnitzler. 

  • Armand pour une première au Japon

    La coupe du monde de slalom fait étape au Japon ce week-end, précisément à Naeba, l’une des stations de ski et de snowboard les plus célèbres du pays.

    Quinze jours après Chamonix, Armand Marchant visera encore le top 30 en vue d’atteindre la 2e manche. En France, il était seulement à 28 centièmes de la qualif. Heureusement, les rencontres avec le soixantaine de Belges qui s’étaient déplacés avec le Fan Club a fait le plus grand bien à Armand ; il a passé une soirée agréable à raconter sa vie sur le circuit, les coulisses des épreuves et des entrainements, ses relations avec les autres coureurs, ses grands frissons dans sa première expérience en descente à Wengen, etc. Raphaël Burtin et Thibaut Schnitzler ont expliqué leur métier, suscitant beaucoup d’intérêt de la part des personnes présentes.

    Le voyage au Japon permet au trio de changer d’horizons et de vivre de nouvelles expériences.
    A Naeba, Armand s’élancera dans la nuit de samedi à dimanche à 2h du matin, et en cas de qualification, à 5h pour la 2e manche.

    Cette course en Asie est par ailleurs importante pour la quête du Globe de cristal. Qui succédera à Marcel Hirscher, 8 fois lauréat ? Le Norvégien Kilde a repris la tête après les dernières épreuves de Saalbach en Autriche, précédent désormais son compatriote Kristoffersen de 79 points et du Français Pinturault de tout juste 100 ponts. Le leader disputera le Géant samedi, à l’instar ses deux poursuivants qui s’aligneront aussi dimanche en slalom.
    Au classement de la coupe du monde de slalom, Kristoffersen et le Français Noël Clément (qui disputera son premier géant au Japon) sont au coude-à-coude devant le Suisse Yule. Armand est actuellement classé à la 30e place.


  • Chamonix nous voilà !

    Le rendez-vous est fixé dans les agendas depuis le début de l’hiver. Chamonix, et plus spécialement la piste des Houches, est le théâtre du premier déplacement organisé par notre Fan Club. Nous sommes plus de 60 à nous déplacer ce week-end, sans compter les Belges qui nous rejoindront sur place.
    Au programme, le slalom samedi et plus que probablement le géant parallèle dimanche, en plus des rencontres avec Armand, son entraineur Raphaël Burtin et son préparateur physique et kiné Thibaut Schnitzler.
    Comme vous l’avez peut-être entendu en radio ce vendredi matin, Armand est plus motivé que jamais à l’idée de skier devant ses fans. Il est suivi sur chacune des autres épreuves par un noyau dur (à commencer par ses parents évidemment), mais cette fois, les drapeaux belges seront en nombre !
    Pour ses supporters, ce sera l’occasion de vivre une compétition mondiale comme spectateur. En outre, les rencontres prévues avec Armand permettront de faire connaissance et aussi de découvrir les coulisses de l’événement.
    Armand skiera donc le slalom ce samedi à 10h (1ère manche) et espérons-le à 13h (2e manche). Dimanche, ce devrait être exceptionnellement le géant parallèle, une discipline spectaculaire (qualifications dès 9h30).
    Si vous n’êtes pas sur place, RDV devant votre télé.
    Armand s’est entrainé pour la première fois cette semaine, à Anzère. Il est en effet l’ambassadeur de cette station valaisanne. Il arrive donc gonflé à bloc pour briller à Chamonix!

Pourquoi un Fan Club ?


S’il est pratiqué par des centaines de milliers de Belges, le ski alpin reste une discipline sportive confidentielle. Atteindre le top 50 mondial constitue donc une performance exceptionnelle. Armand est d’ailleurs soutenu entre autres par la Fédération francophone de ski, l’Adeps, BeGold, Beast,… et quelques sponsors ( Salomon, Bjorn Borg, Leki,  Peak Performance, Shred, Snow Valley)
A côté de ces supports financiers et logistiques, l’objectif est de créer une communauté autour d’Armand Marchant.  Un compétiteur, surtout s’il est jeune et pratique une discipline individuelle, a besoin de se savoir suivi, soutenu, encouragé. Il puisera une partie de son énergie dans cet environnement favorable.

Initié par Eric Schnitzler et Frédéric Van Vlodorp, deux Liégeois passionnés de ski, le Fan Club a été créé en plein accord et en concertation avec Armand Marchant et ses proches. L’ambition est de catalyser toutes les personnes et les entreprises qui souhaitent apporter leur soutien au jeune Belge.
Le Fan Club a pour vocation d’être un lien privilégié entre Armand Marchant et ses supporters, à travers diverses actions tout au long de l’année, en Belgique mais aussi sur des compétitions.

Les temps forts de la carrière d’Armand


1997
– Naissance et pratique du ski dès l’âge de 3 ans.
– Membre du Ski Club de Malmedy et détection rapide par la Fédération Francophone Belge de Ski.
– Armand gravit les échelons d’année en année, en famille et en compétition.

2008
– Sélection dans l’équipe nationale B.

2009
– Entrée dans l’équipe A à seulement 12 ans !
– Rencontre avec Raphaël Burtin.

2010
– Intégration dans le nouveau club Be Ski Team avec comme entraîneur Raphaël Burtin.
– Armand reçoit le statut d’Espoir Sportif Belge décerné par l’Adeps.
– Champion de Belgique benjamin en slalom géant.

2011
– Installation en montagne durant l’hiver.
– Champion de Belgique minimes en slalom géant.

2012
– Armand accumule les titres : champion de Haute Savoie, champion du monde interscolaire en slalom géant, champion de Belgique minimes en slalom géant et en slalom spécial.

2013
– Performances remarquables en courses internationales : 2e place en FIS Children de Zagreb en slalom, 5e en slalom géant à la Topolino, 4e en super géant à la Scarafioti. Champion de Belgique U16 en slalom géant.

2014
– Entrée sur le circuit international avec à la clé 48,74 points FIS en slalom et plusieurs podiums dans sa catégorie U18.

2015
– Nombreux podiums U18 sur de nombreuses courses FIS.
– Quelques départs en Coupes d’Europe et Coupes du Monde. –
Magnifique 3e place aux EYOF en slalom géant
– Première participation aux championnats du monde séniors (41e en GS).
– Aux championnats du monde juniors, 28e en slalom (3e U18), 33e en combiné (1er U18).
– Armand reçoit le soutien de BeGold.

2016
– Contrat de sportif de haut niveau à l’Adeps.
– Grâce à ses superbes résultats en Amérique du Sud durant l’été, Armand décroche le dossard 31 cette saison en Coupe d’Europe en slalom.
– Meilleure performance belge de tous les temps en slalom avec une 18e place dans la manche de coupe du monde à Val d’Isère.

2017
– Terrible chute en coupe du monde à Adelboden.
– Rééducation et lancement du Fan Club.

2018
– nouvelles opérations…

2019
– Reprise de la compétition en Nouvelle-Zélande et en Australie. Déjà 4 podiums !
– 28e place pour la première épreuve de la coupe du monde de slalom à Levi en Finlande.
– Après avoir marqué des points en coupe du monde pour la deuxième fois de sa carrière, Armand atteint le 39e rang au classement mondial en slalom.

2020
– Marque des points de coupe du monde dans 4 des 9 slaloms depuis le début de la saison: Levi (28e) donc, Val d’Isère (18e), Zagreb (5e, meilleur résultat de sa carrière!) et Madonna di Campiglio (23e).