Le Fan Club d’Armand Marchant vous attend !

A 18 ans seulement, le natif de Thimister (Est de la Belgique) a été le premier skieur belge à récolter des points en Coupe du Monde. Sa saison 2016-2017 a marqué sa jeune carrière avec un exploit en coupe du monde (18e au slalom de Val d’Isère !) et une grave blessure à Adelboden qui a stoppé sa progression.

Après 7 interventions chirurgicales, Armand Marchant a repris la compétition durant cet été 2019 dans le cadre de la coupe continentale en Nouvelle-Zélande et en Australie. Il a agréablement surpris en retrouvant les podiums et en progressant de manière spectaculaire au classement mondial.

Avec son entraineur de toujours Raphaël Burtin et son préparateur physique Thibaut Schnitzler, Armand a démarré la saison 2019-2020 le 24 novembre avec un nouvel exploit en terminant 28e du slalom à Levi, remportant pour la 2e fois de sa carrière des points en Coupe du Monde. Rebelote ce 16 décembre à Val d’Isère sur la piste de ses premiers exploits: une 18e place comme …il y a 3 ans. Et ce n’était rien avant sa 5e place à Zagreb le 7 janvier 2020 !
On se réjouit déjà de vivre la nouvelle saison 20-21 dès le 21 décembre à Alta Badia.

Devenez membre ! 


Le meilleur moyen de soutenir Armand !

Individuel

10 € pour la saison 2020-2021 

Soutenez un jeune sportif et venez partager le ski professionnel !

  • Rencontre(s) en Belgique avec Armand Marchant
  • Tarif préférentiel pour un déplacement dans les Alpes afin de supporter Armand sur une ou plusieurs courses
  • Newsletters régulières d’informations pour suivre la carrière d’Armand Marchant

Entreprise

Différents packages

Plusieurs formules existent pour soutenir Armand Marchand. Voici quelques ingrédients composant les différents packages:

  • Visibilité comme partenaire sur différents supports
  • Disponibilité d’Armand pour des journées de ski, conférences, séminaires,…
  • Rencontre personnalisées avec Armand
  • Tarif préférentiel pour un déplacement dans les Alpes afin de supporter Armand sur une ou des courses
  • Newsletters régulières d’informations pour suivre la carrière d’Armand Marchant
  • Avantages divers (réductions dans des magasins de sports,…)                         

Actualités


  • C’est enfin la rentrée en coupe du monde avec de nouveaux horizons !

    Armand Marchant est arrivé ce samedi à Alta Badia, la station italienne où il avait pris part à sa première course en coupe du monde. Lundi en matinée, ce sera la première épreuve de la saison en slalom. Au pire, Armand devrait porter le dossard 30, son classement mondial actuellement.
    « Comme tout le monde, je suis impatient puisque la dernière course en coupe du monde remonte au 9 février. Avec mon entraineur Raphaël Burtin et mon préparateur physique Thibaut Schnitzler, nous avons bien géré cette longue période. J’arrive à Alta Badia dans de bonnes dispositions. »

    Découvrez la préparation d’Armand en vidéo : (1) Facebook

    Le skieur de Thimister a goûté à l’adrénaline du portillon en participant en début de semaine à une course de coupe d’Europe, en guise d’entrainement. Malgré la présence de plusieurs cadors de la discipline (à commencer par Clément Noël), Armand a terminé 8e avec le dossard 44 !

    A son arrivée à Alta Badia, Armand a passé avec succès le test Covid, précieux sésame pour participer à la course de ce lundi. « Presque tout est fermé dans cette belle station. Seules les télécabines pour rejoindre le site de départ et le télésiège de la piste d’entrainement sont ouverts » explique Armand, pour qui la piste est relativement facile. « Il n’y a pas de grosses pentes. Le départ est en légère pente puis on passe par une sorte de virage avant une partie vallonnée. La neige n’est pas glacée et semble assez accrocheuse. Tout le monde aura sa carte à jouer. »

    Armand espère marquer des points dès ce premier rendez-vous, soit une place dans les 30 premiers. « Mon objectif est d’ailleurs de prendre des points sur chaque course et de réaliser de temps en temps des super runs. ». Mardi soir, ce sera déjà la 2e course à Madonna di Campiglio.

    Suivez la page Facebook du Fan Club d’Armand pour connaître l’horaire précis et le dossard d’Armand. Et si vous n’êtes pas encore membre, c’est le moment de soutenir Armand et son Fan Club qui vous tiendra informé tout au long de la saison.

    (photo Alpha Minds)



  • Armand Marchant reprendra la compétition le 21 décembre à Alta Badia

    L’hiver approche, mais Armand Marchant est déjà remonté sur ses skis depuis 5 mois ! « Je me sens super bien et je pense avoir franchi un cap physiquement » a-t-il déclaré à la presse belge et internationale ce mercredi. « Je me suis par exemple beaucoup entrainé pendant le confinement, notamment en endurance grâce au vélo. Je n’ai pas eu de pépins physiques et mon genou va bien. » Même l’infection au Covid contractée il y a une dizaine de jours est déjà digérée.

    Après plusieurs stages sur glaciers dans les Alpes, Armand s’apprête à retrouver la station suédoise de Kabdalis  où s’entraineront de nombreux skieurs. « Nous aurons des conditions de coupe du monde et deux petits slaloms seront d’ailleurs organisés, histoire pour chacun de se situer par rapport à la concurrence » souligne le citoyen de Thimister.  
    Cette saison, Armand se concentrera sur le slalom, comme l’an dernier. Membre du top 30 mondial, il espère acquérir plus de régularité sur des pistes qu’il connaît toutes à présent. « Et j’ambitionne aussi de claquer l’une ou l’autre manche comme je l’avais fait à Zagreb ! ». En Croatie, sa 5e place finale reposait sur une deuxième manche qu’il avait dominée devant le gratin international.

    La coupe du monde de slalom reprendra le 21 décembre en Italie à Alta Badia – qui a remplacé le traditionnel rendez-vous finlandais de Levi en novembre. Les épreuves de slalom seront concentrées en janvier, sauf changements de calendrier liés à la pandémie. Armand se réjouit aussi des championnats du monde en février à Cortina d’Ampezzo. « Ce sera l’occasion de se tester sur des courses d’un jour, soit un point de comparaison intéressant dans la perspective des Jeux Olympiques à Pékin. »
    Et plus que jamais, même si il est à craindre que les courses se déroulent sans public, Armand compte sur ses fans, au moins à distance. « Le Fan Club et les supporters me poussent à être meilleur ! »
     

  • Que fait Armand cet été ?
    Armand Marchant en compagnie de son kiné et préparateur physique Thibaut Schnitzler.

    Armand a déjà skié, il a pris des vacances, il s’entraine à nouveau.
    Il vous raconte son actualité. Cliquez ici

Pourquoi un Fan Club ?


S’il est pratiqué par des centaines de milliers de Belges, le ski alpin reste une discipline sportive confidentielle. Atteindre le top 50 mondial constitue donc une performance exceptionnelle. Armand est d’ailleurs soutenu entre autres par la Fédération francophone de ski, l’Adeps, BeGold, Beast,… et quelques sponsors ( Salomon, Bjorn Borg, Leki,  Peak Performance, Shred, Snow Valley)
A côté de ces supports financiers et logistiques, l’objectif est de créer une communauté autour d’Armand Marchant.  Un compétiteur, surtout s’il est jeune et pratique une discipline individuelle, a besoin de se savoir suivi, soutenu, encouragé. Il puisera une partie de son énergie dans cet environnement favorable.

Initié par Eric Schnitzler et Frédéric Van Vlodorp, deux Liégeois passionnés de ski, le Fan Club a été créé en plein accord et en concertation avec Armand Marchant et ses proches. L’ambition est de catalyser toutes les personnes et les entreprises qui souhaitent apporter leur soutien au jeune Belge.
Le Fan Club a pour vocation d’être un lien privilégié entre Armand Marchant et ses supporters, à travers diverses actions tout au long de l’année, en Belgique mais aussi sur des compétitions.

Les temps forts de la carrière d’Armand


1997
– Naissance et pratique du ski dès l’âge de 3 ans.
– Membre du Ski Club de Malmedy et détection rapide par la Fédération Francophone Belge de Ski.
– Armand gravit les échelons d’année en année, en famille et en compétition.

2008
– Sélection dans l’équipe nationale B.

2009
– Entrée dans l’équipe A à seulement 12 ans !
– Rencontre avec Raphaël Burtin.

2010
– Intégration dans le nouveau club Be Ski Team avec comme entraîneur Raphaël Burtin.
– Armand reçoit le statut d’Espoir Sportif Belge décerné par l’Adeps.
– Champion de Belgique benjamin en slalom géant.

2011
– Installation en montagne durant l’hiver.
– Champion de Belgique minimes en slalom géant.

2012
– Armand accumule les titres : champion de Haute Savoie, champion du monde interscolaire en slalom géant, champion de Belgique minimes en slalom géant et en slalom spécial.

2013
– Performances remarquables en courses internationales : 2e place en FIS Children de Zagreb en slalom, 5e en slalom géant à la Topolino, 4e en super géant à la Scarafioti. Champion de Belgique U16 en slalom géant.

2014
– Entrée sur le circuit international avec à la clé 48,74 points FIS en slalom et plusieurs podiums dans sa catégorie U18.

2015
– Nombreux podiums U18 sur de nombreuses courses FIS.
– Quelques départs en Coupes d’Europe et Coupes du Monde. –
Magnifique 3e place aux EYOF en slalom géant
– Première participation aux championnats du monde séniors (41e en GS).
– Aux championnats du monde juniors, 28e en slalom (3e U18), 33e en combiné (1er U18).
– Armand reçoit le soutien de BeGold.

2016
– Contrat de sportif de haut niveau à l’Adeps.
– Grâce à ses superbes résultats en Amérique du Sud durant l’été, Armand décroche le dossard 31 cette saison en Coupe d’Europe en slalom.
– Meilleure performance belge de tous les temps en slalom avec une 18e place dans la manche de coupe du monde à Val d’Isère.

2017
– Terrible chute en coupe du monde à Adelboden.
– Rééducation et lancement du Fan Club.

2018
– nouvelles opérations…

2019
– Reprise de la compétition en Nouvelle-Zélande et en Australie. Déjà 4 podiums !
– 28e place pour la première épreuve de la coupe du monde de slalom à Levi en Finlande.
– Après avoir marqué des points en coupe du monde pour la deuxième fois de sa carrière, Armand atteint le 39e rang au classement mondial en slalom.

2020
– Marque des points de coupe du monde dans 4 des 9 slaloms depuis le début de la saison: Levi (28e) donc, Val d’Isère (18e), Zagreb (5e, meilleur résultat de sa carrière!) et Madonna di Campiglio (23e).