Le Fan Club d’Armand Marchant vous attend !

A 18 ans seulement, le natif de Thimister (Est de la Belgique) a été le premier skieur belge à récolter des points en Coupe du Monde. Sa saison 2016-2017 a marqué sa jeune carrière avec un exploit en coupe du monde (18e au slalom de Val d’Isère !) et une grave blessure à Adelboden qui a stoppé sa progression.

Après 7 interventions chirurgicales, Armand Marchant a repris la compétition durant cet été 2019 dans le cadre de la coupe continentale en Nouvelle-Zélande et en Australie. Il a agréablement surpris en retrouvant les podiums et en progressant de manière spectaculaire au classement mondial.

Avec son entraineur de toujours Raphaël Burtin et son préparateur physique Thibaut Schnitzler, Armand a démarré la saison 2019-2020 le 24 novembre avec un nouvel exploit en terminant 28e du slalom à Levi, remportant pour la 2e fois de sa carrière des points en Coupe du Monde. Rebelote à Val d’Isère sur la piste de ses premiers exploits: une 18e place comme …il y a 3 ans. Et ce n’était rien avant sa 5e place à Zagreb le 7 janvier 2020 !
Lors de cette saison 20-21, Armand a marqué ses premiers points à Schladming en réalisant le 2e meilleur résultat de sa carrière en slalom: 16e! Aux championnats du monde à Cortina d’Ampezzo, il a terminé à une brillante 15e place au Super Combiné avant de réaliser l’exploit de se classer 10e au slalom.

Devenez membre ! 


Le meilleur moyen de soutenir Armand !

Individuel

10 € pour la saison 2020-2021 

Soutenez un jeune sportif et venez partager le ski professionnel !

  • Rencontre(s) en Belgique avec Armand Marchant
  • Tarif préférentiel pour un déplacement dans les Alpes afin de supporter Armand sur une ou plusieurs courses
  • Newsletters régulières d’informations pour suivre la carrière d’Armand Marchant

Entreprise

Différents packages

Plusieurs formules existent pour soutenir Armand Marchand. Voici quelques ingrédients composant les différents packages:

  • Visibilité comme partenaire sur différents supports
  • Disponibilité d’Armand pour des journées de ski, conférences, séminaires,…
  • Rencontre personnalisées avec Armand
  • Tarif préférentiel pour un déplacement dans les Alpes afin de supporter Armand sur une ou des courses
  • Newsletters régulières d’informations pour suivre la carrière d’Armand Marchant
  • Avantages divers (réductions dans des magasins de sports,…)                         

Actualités


  • Armand Marchant, 10e du slalom des championnats du monde : « Une bonne répétition dans la perspective des JO ! »
    Armand, avec ses parents, son préparateur physique Thibaut Schnitzler et son entraineur Raphaël Burtin.

    « Le contrat est pleinement rempli ! ». Armand Marchand peut se réjouir après ses performances aux championnats du monde de Cortina d’Ampezzo : 15e du super combiné et surtout 10e du slalom ce dimanche, remporté par Foss-Solavaag (N) devant Pertl (AUT) et Kristoffersen (N). Il a signé le 12e temps en 1ère manche et le 8e en 2e manche. C’est son meilleur résultat lors de championnats du monde et la 2e meilleure performance de sa carrière, après sa 5e place dans une épreuve de coupe du monde à Zagreb l’an dernier.
    Pour Armand, c’est aussi une belle journée pour la Belgique ; au-delà de son résultat historique pour le pays, il se réjouit de la participation de 3 autres compatriotes (Van den Broecke, Verbeke et Grandjean), auteurs de bonnes séquences même s’ils n’ont malheureusement pas terminé l’épreuve.

    « Après ma première manche, avec seulement 89 centièmes de retard, je pensais qu’il y avait peut-être un coup à jouer. Je suis parti dans l’optique de faire mieux qu’une 10e place finale. »
    Armand reconnaît toutefois qu’il aurait signé à deux mains avant la course pour décrocher un tel résultat. Mais le jeune skieur de Thimister est ambitieux, et voit toujours plus haut. « Je me construis progressivement et j’ai les armes pour monter un jour sur le podium. A Zagreb, j’avais d’ailleurs réalisé le meilleur temps de la 2e manche ! »

    Mais rassurez-vous : Armand reste humble et mesure bien le chemin à parcourir, lui qui arrive dans le gratin mondial après avoir vécu un terrible accident et une convalescence interminable.
    Cette performance à Cortina d’Ampezzo, elle aiguise aussi son appétit dans la perspective des Jeux Olympiques l’année prochaine. « C’est une bonne répétition. C’est une course d’un jour, dans un format semblable (4 meilleurs skieurs par pays),… Il est important de savoir comment on se situe dans de tels événements. J’ai montré que j’étais prêt. »
    D’ici la fin de saison, Armand Marchant envisage de participer à deux courses de coupe d’Europe en Allemagne les 27 et 28 février avant le dernier slalom de Coupe du Monde le 14 mars à Kranjska Gora.

    Pour suivre l’actualité d’Armand, likez la page Facebook du Fan Club et devenez membre de son Fan Club pour 10 € seulement.

  • Armand Marchant, 15e du combiné aux championnats du monde : « Je suis surtout heureux de la manière »

    « C’est un super résultat qui fait vraiment du bien ! ». C’est le cri du cœur d’Armand Marchant après sa 15e place au Super Combiné des championnats du monde de Cortina d’Ampezzo, qui allie épreuve de vitesse et épreuve technique. « Je suis surtout heureux de la manière. J’étais très déçu par ma 33e place dans le Super G où j’ai eu du mal à trouver mon rythme sur un parcours très tournant. Je n’ai pas bien skié en plusieurs endroits-clés. Je pensais que c’était plié avec 4 secondes de retard alors que les 15 premiers étaient sous les deux secondes. »
    Heureusement, Armand a gardé la tête froide et a été capable de tout donner dans le slalom, avec une 7e place ! « J’avais une carte à jouer pour réaliser un bel écart avec les descendeurs et me rapprocher des slalomeurs. J’ai fait une belle manche, d’autant que les conditions s’étaient dégradées, notamment en raison de la visibilité moins bonne avec le soleil couchant. »

    En additionnant les temps des deux épreuves, Armand termine donc au 15e rang final. « C’est mon meilleur résultat dans un championnat du monde, avec des points à la clé. C’est important pour avoir de meilleurs dossards au départ. »
    L’Autrichien Marco Schwarz s’est imposé devant le Français Alexis Pinturault et le Suisse Loic Meillard, avec qui Armand a beaucoup skié dans les compétitions pour jeunes.

    La performance d’Armand est évidemment de bonne augure dans la perspective du slalom programmé dimanche. « C’était important de prendre confiance. Il est utile de tester le matériel et de bien adapter sa technique afin d’effectuer les bons réglages. ».
    D’ici là, Armand décidera ce mardi s’il participe ou non au Team Events, la course par nations.  

  • Armand Marchant est prêt pour les championnats du monde de Cortina d’Ampezzo
    Armand Marchand est ravi; il participera à 3 ou 4 épreuves de ce rendez-vous mondial.
    (photo agence Zoom)

    La cérémonie d’ouverture des championnats du monde de ski 2021 aura lieu ce dimanche 7 février à Cortina d’Ampezzo en Italie. Armand Marchand sera au départ de 3 ou 4 courses : le Super G (mardi 9 février à 14h), le Super Combiné (mercredi 10 à 10h et 13h30), le slalom (dimanche 21 à 10h et 13h30) et peut-être le Team Event (mercredi 17 à 12h15).

    La coupe du monde marque donc un arrêt dans la saison. « J’ai déjà beaucoup appris cet hiver » explique Armand, depuis son lieu d’entrainement à Anzère dans le Valais suisse. « Je suis dans ma deuxième carrière et je sens que je suis entrain de me construire. Je trouve progressivement cette maturité qui vous fait devenir régulier. »
    Après un début de saison en-dessous de ses attentes (avec des qualifs ratées de peu), Armand Marchant vient de réaliser deux grosses performances : 16e à Schladming (2e meilleur résultat de sa carrière) et 27e à Chamonix avec surtout la meilleure première manche de sa carrière. « Je me sens à présent beaucoup mieux mentalement et je me réjouis d’arriver ce dimanche à Cortina. Les championnats du monde, c’est le genre de gros événements qui font la carrière d’un sportif. C’est une ambiance très particulière, avec tout le monde du ski, les hommes et les femmes en compétition au même moment, etc. C’est aussi une belle expérience dans la perspective des Jeux Olympiques. »

    Pour la première fois de la saison, Armand ne sera pas exclusivement centré sur le slalom.
    Mardi, il participera au Super G. « Ce sera une course préparatoire au Super Combiné du lendemain qui se compose d’une épreuve de vitesse et d’un slalom. Il pourrait y avoir de belles surprises sur ces épreuves. »
    Après ces deux jours de course, Armand prendra peut-être part au Team Event la semaine suivante, course en parallèle par équipe nationale mixte. « Je n’ai plus fait de parallèle depuis un moment ; il faudra donc voir qui sera le plus en forme entre Dries Van den Broeck, Tom Verbeek et moi. Côté féminin, il y a Kim Van Reusel ou encore Axelle Mollin. »
    Le slalom sera le point culminant le dernier jour des championnats. « C’est une course d’un jour ; il ne faut pas calculer et prendre sa chance. On me dit que la piste est pentue et glacée, comme je l’aime ! ». C’est tout ce qu’on lui souhaite.

    Comme d’habitude, l’actualité d’Armand sera à suivre sur la page Facebook ‘Fan Club Armand Marchant’. Soutenez Armand : likez la page et devenez membre de son Fan Club via le site www.fanclubarmandmarchant.be.

Pourquoi un Fan Club ?


S’il est pratiqué par des centaines de milliers de Belges, le ski alpin reste une discipline sportive confidentielle. Atteindre le top 50 mondial constitue donc une performance exceptionnelle. Armand est d’ailleurs soutenu entre autres par la Fédération francophone de ski, l’Adeps, BeGold, Beast,… et quelques sponsors ( Salomon, Bjorn Borg, Leki,  Peak Performance, Shred, Snow Valley)
A côté de ces supports financiers et logistiques, l’objectif est de créer une communauté autour d’Armand Marchant.  Un compétiteur, surtout s’il est jeune et pratique une discipline individuelle, a besoin de se savoir suivi, soutenu, encouragé. Il puisera une partie de son énergie dans cet environnement favorable.

Initié par Eric Schnitzler et Frédéric Van Vlodorp, deux Liégeois passionnés de ski, le Fan Club a été créé en plein accord et en concertation avec Armand Marchant et ses proches. L’ambition est de catalyser toutes les personnes et les entreprises qui souhaitent apporter leur soutien au jeune Belge.
Le Fan Club a pour vocation d’être un lien privilégié entre Armand Marchant et ses supporters, à travers diverses actions tout au long de l’année, en Belgique mais aussi sur des compétitions.

Les temps forts de la carrière d’Armand


1997
– Naissance et pratique du ski dès l’âge de 3 ans.
– Membre du Ski Club de Malmedy et détection rapide par la Fédération Francophone Belge de Ski.
– Armand gravit les échelons d’année en année, en famille et en compétition.

2008
– Sélection dans l’équipe nationale B.

2009
– Entrée dans l’équipe A à seulement 12 ans !
– Rencontre avec Raphaël Burtin.

2010
– Intégration dans le nouveau club Be Ski Team avec comme entraîneur Raphaël Burtin.
– Armand reçoit le statut d’Espoir Sportif Belge décerné par l’Adeps.
– Champion de Belgique benjamin en slalom géant.

2011
– Installation en montagne durant l’hiver.
– Champion de Belgique minimes en slalom géant.

2012
– Armand accumule les titres : champion de Haute Savoie, champion du monde interscolaire en slalom géant, champion de Belgique minimes en slalom géant et en slalom spécial.

2013
– Performances remarquables en courses internationales : 2e place en FIS Children de Zagreb en slalom, 5e en slalom géant à la Topolino, 4e en super géant à la Scarafioti. Champion de Belgique U16 en slalom géant.

2014
– Entrée sur le circuit international avec à la clé 48,74 points FIS en slalom et plusieurs podiums dans sa catégorie U18.

2015
– Nombreux podiums U18 sur de nombreuses courses FIS.
– Quelques départs en Coupes d’Europe et Coupes du Monde. –
Magnifique 3e place aux EYOF en slalom géant
– Première participation aux championnats du monde séniors (41e en GS).
– Aux championnats du monde juniors, 28e en slalom (3e U18), 33e en combiné (1er U18).
– Armand reçoit le soutien de BeGold.

2016
– Contrat de sportif de haut niveau à l’Adeps.
– Grâce à ses superbes résultats en Amérique du Sud durant l’été, Armand décroche le dossard 31 cette saison en Coupe d’Europe en slalom.
– Meilleure performance belge de tous les temps en slalom avec une 18e place dans la manche de coupe du monde à Val d’Isère.

2017
– Terrible chute en coupe du monde à Adelboden.
– Rééducation et lancement du Fan Club.

2018
– nouvelles opérations…

2019
– Reprise de la compétition en Nouvelle-Zélande et en Australie. Déjà 4 podiums !
– 28e place pour la première épreuve de la coupe du monde de slalom à Levi en Finlande.
– Après avoir marqué des points en coupe du monde pour la deuxième fois de sa carrière, Armand atteint le 39e rang au classement mondial en slalom.

2020
– Marque des points de coupe du monde dans 4 des 9 slaloms de la saison: Levi (28e) donc, Val d’Isère (18e), Zagreb (5e, meilleur résultat de sa carrière!) et Madonna di Campiglio (23e). Participation au combiné de Wengen (33e) et à la descente de Wengen (35e).

2021
– Après une 8e place en coupe d’Europe à Val di Fassa, Armand participe à tous les slaloms de coupe du monde: Alta Badia (33e), Madonna di Campiglio (33e), Zagreb (37e), Adelboden (32e), Flachau (41e et DNF), Schladming avec la 2e meilleure performance de sa carrière (16e) et Chamonix (27e). Il obtient la 15e place au Super Combiné et surtout la 10e place au slalom des championnats du monde à Cortina d’Ampezzo.