A 18 ans seulement, le natif de Thimister (Est de la Belgique) a été le premier skieur belge à récolter des points en Coupe du Monde. Sa saison 2016-2017 a marqué sa jeune carrière avec un exploit en coupe du monde (18e au slalom de Val d’Isère !) et une grave blessure à Adelboden qui a stoppé sa progression.

Après 7 interventions chirurgicales, Armand Marchant a repris la compétition durant cet été 2019 dans le cadre de la coupe continentale en Nouvelle-Zélande et en Australie. Il a agréablement surpris en retrouvant les podiums et en progressant de manière spectaculaire au classement mondial.

Avec son entraineur de toujours Raphaël Burtin et son préparateur physique Thibaut Schnitzler, Armand a démarré la saison 2019-2020 le 24 novembre avec un nouvel exploit en terminant 28e du slalom à Levi, remportant pour la 2e fois de sa carrière des points en Coupe du Monde. Prochaine course le 15 décembre à Val d’Isère sur la piste de ses premiers exploits !

Notre lettre à Armand

(24-11-19)

Cher Armand,
en prenant le départ d’une épreuve de coupe du monde ce dimanche à Levi, tu as déjà gagné. Le reste ne sera que du bonus. Tu as réappris à marcher, tu as réappris à skier, tu t’épanouis à nouveau dans ta passion. Pour ton Fan Club, et certainement pour ton entourage et ton staff, c’est certainement le plus important.
Nous n’avons cessé de te faire confiance et de t’encourager. Pendant ces 1000 jours de galère, nous t’avons vu grandir. Tu es devenu plus fort dans ta tête et dans ton corps. Tu as pris ton destin en mains. Tu as fait tous les sacrifices pour retrouver le sport de haut niveau.
Nous sommes fiers de toi. Tu es un exemple, surtout pour les jeunes, pour les accidentés. Tu es sorti vainqueur de toutes les épreuves. Tu as gardé ta joie de vivre en dépit des coups durs.
Quoi qu’il arrive, tu t’es forgé une force de caractère qui te servira tout au long de la vie. Et ça, personne ne te l‘enlèvera, quel que soit ton avenir sportif.
Alors Armand, ne te mets pas trop la pression. Profite pleinement de ton retour dans le gratin du ski.
Le meilleur reste à venir.

Armand retrouvera la coupe du monde le 24 novembre en Finlande

(20-9-19)

Armand Marchant a annoncé ce vendredi 20 septembre, lors d’une rencontre avec la presse belge, qu’il reviendra sur le circuit de la coupe du monde le 24 novembre à Levi. Grâce à ses bons résultats cet été en Nouvelle-Zélande, le jeune skieur de Thimister est remonté à la 55e place mondiale en slalom, soit son meilleur classement.

Déjà performant

Armand vient donc de rentrer de son long séjour en Océanie. Il a ainsi renoué avec la compétition durant cet été avec beaucoup d’émotion. « Après 2 ans et demi sans course, j’ai vécu un grand moment en franchissant à nouveau un portique de départ » explique-t-il. « Je n’avais aucun repère et j’avais hâte de me mesurer aux autres. » Il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour comprendre qu’Armand avait retrouvé ses sensations et son ski. Trois troisièmes places en slalom et une victoire en super géant !

« J’aurais signé des deux mains pour obtenir de tels résultats ! C’est excellent pour la confiance et c’est une récompense pour tous ceux qui ont continué à me soutenir après ma blessure, comme l’Adeps ou Salomon. J’ai aussi gagné le respect de la part des autres concurrents, parmi lesquels quelques-uns ont déjà gagné des points – ou décroché des podiums – en coupe du monde et remporté des courses en coupe d’Europe. »

Meilleur classement mondial !

Ces performances réalisées dans le cadre de la coupe continentale d’Océanie ne sont donc pas passées inaperçues, surtout après une blessure aussi grave et une longue période d’arrêt forcé. Grâce aux points récoltés, Armand retrouve le droit de disputer la coupe du monde et est à nouveau meilleur Belge en slalom.

Le premier RDV dans cette discipline est fixé au 24 novembre à Levi en Finlande, probablement suivi d’une épreuve de coupe d’Europe à Funesdalen en Suède. La suite ? « On verra course après course » répond Armand qui a déjà obtenu 50 pc de ses objectifs pour cette saison : retrouver son niveau d’avant l’accident d’Adelboden. L’autre partie du challenge, ce sera de glaner des points en coupe du monde. Et d’ici là ? Armand s’entrainera dès la semaine prochaine dans le dôme de Peer dans le Limbourg belge. Il partira ensuite en stage sur le glacier de Saas Fee en Suisse.

« J’ai l’impression de débuter une 2e carrière » s’enthousiasme Armand, plus fort physiquement et mentalement, et boosté par tous ceux qui le suivent et le soutiennent.
Merci donc, chers membres du Fan Club, pour vos précieux encouragements !

Armand a retrouvé les podiums !

(30-8-19)

Armand Marchant a donc repris la compétition en Océanie. Il ne lui a pas fallu beaucoup de courses pour retrouver ses sensations et obtenir des résultats prometteurs.

Remettre un dossard, franchir le portique de départ, goûter à l’ivresse de la compet : c’était déjà une victoire.
Mais Armand a fait mieux ! Entouré de son entraîneur Raphaël Burtin et de son kiné Thibaut Schnitzler, il est monté quatre fois sur le podium en Nouvelle-Zélande !

La tournée dans l’autre hémisphère est une grande réussite prometteuse pour l’avenir.

Armand est sur la route de l’Océanie et vous attend…

(15-6-19)

L’été n’est pas encore arrivé mais Armand Marchant a déjà rechaussé ses skis à Val d’Isère. Il entame la préparation de la nouvelle saison sur la lancée d’un hiver prometteur. Bien conseillé par son entraineur Raphaël Burtin et son kinésithérapeute Thibaut Schnitzler, le skieur de Thimister n’a pas brûlé les étapes.
Pour rappel, après 2 ans sans compétition et 7 interventions chirurgicales, Armand avait repris l’entrainement à Snow Valley à Peer en décembre. La saison hivernale a été marquée par une succession de stages (3 semaines d’entrainements / 1 semaine de repos) au départ de son quartier général à Praz de Lys Sonnand en Haute Savoie.
« J’ai retrouvé une neige de coupe du monde le 8 février en skiant à Chamonix sur une neige injectée de glace » se souvient-il. « Petit à petit, le rythme s’est intensifié et la qualité du ski a progressé ». Le vainqueur de notre concours sur Facebook a pu le constater lors du week-end passé avec Armand et son team.

Des premiers chronos prometteurs
Un cap a été franchi début avril à Pila en Italie. « J’ai participé au Ski Camp Test annuel de Salomon » raconte Armand. « C’est le grand rendez-vous des skieurs équipés par Salomon afin de tester le matériel pour orienter le travail des ingénieurs. »
Pour la première fois depuis son accident, le champion belge a ainsi eu l’opportunité de se mesurer à des skieurs du top mondial (Muffat-Jandet, Aerni, Sala,…). « Je me suis rendu compte que je suis redevenu compétitif avec des chronos très proches et parfois meilleurs que les autres, même si ce ne sont pas des conditions identiques à une épreuve de coupe du monde. Nous avons fait le plein de confiance et validé des mois de travail. Et le physique a parfaitement tenu ! »

Retrouvailles et confiance
Armand Marchant a ensuite ouvert les courses du championnat de Belgique à Val d’Isère , avec en plus une journée avec les jeunes compétiteurs belges sous la houlette de Karen Persyn. Ce fut l’occasion de reprendre contact avec le milieu du ski belge et de constater qu’il existe une belle relève. L’émotion fut encore plus grande quand Armand vécut une journée à La Plagne avec des personnes à mobilité réduite grâce à l’asbl Cap&Sport (CHU de Liège).
Durant tous ces mois, Armand et son entourage ont encore gagné en professionnalisme et recherché des partenaires pour la saison à venir. Il a conservé ses soutiens, principalement l’Adeps, la Fédération francophone de ski, Team Belgium, Salomon, Skill Protection.

Cap sur l’Océanie
Après une période de vacances bien méritées, Armand a repris le travail physique le 16 mai pour ensuite remonter sur le ski le 9 juin. L’objectif est de reprendre la compétition en Nouvelle-Zélande et en Australie au mois d’août.
Pour limiter les coûts de cette période dans l’hémisphère Sud, Armand intégrera une structure commune avec les autres Belges Sam Maes, Dries Van den Broecke et Tom Verbeek, ainsi que quelques Autrichiens et Suisses.
Néanmoins, des moyens financiers complémentaires sont nécessaire. « Je lance donc une opération de crowfunding en espérant que vous serez présents. Et sachez que je reste évidemment preneur de sponsors. C’est grâce à vous que je retrouverai le niveau mondial ! »
Alors rendez-vous sur www.risingtrack.com !

Armand de retour sur des skis !

(13-12-18)

Le Fan Club d’Armand Marchant a invité la presse à une rencontre ce jeudi 13 décembre à Snow Valley, à Peer dans le Limbourg belge, où Armand et son staff ont établi leur camp d’entrainement en ce mois de décembre.

Objectif, annoncer la bonne nouvelle : Armand est remonté sur des skis !

Des journalistes de la RTBF, de RTL-TVI, de l’agence Belga, du Soir, de La Meuse, de La Dernière Heure, de L’Avenir et de Vedia (ex)-Télévesdre ont fait le déplacement jusqu’au dôme pour découvrir les premiers slaloms d’Armand.

Notre champion  a en fait rechaussé ses skis cet automne sur les glaciers de Tignes et de Saas Fee lors de ses stages dans les Alpes avec son entraîneur et son kinésithérapeute en charge de sa réathlétisation. Depuis le 4 décembre et jusqu’au 21 décembre, le jeune skieur de 21 ans (demain !) continue son entraînement sur sol belge avec ses deux compères.

« Le programme est chargé, explique son entraineur Raphaël Burtin, ancien membre de l’équipe nationale de ski de France. Nous alternons les sessions de ski, avec de la musculation et des soins. Nous ne sommes donc pas encore dans un programme 100 % ski. »

C’est évidemment une phase importante dans la préparation. « Je me sens bien, confie Armand Marchant, Je suis déjà assez compétitif sur les pistes plates. Il faudra voir comment je me situe sur de pistes exigeantes et dans les conditions extrêmes des pistes de coupe du monde. Je serai vite fixé, d’autant que mon entraîneur me connaît depuis que je suis tout petit. »

Durant toute son épreuve, Armand Marchant a beaucoup évolué. « J’ai appris à connaître et à écouter mon corps sous toutes ses formes. Entre 18 et 21 ans, on progresse physiquement. Mentalement, je suis beaucoup plus fort ! »

Physiquement, Armand Marchant est rassuré. « Il a récemment reçu le feu vert officiel du Professeur Croisier du CHU de Liège, mandaté par l’Adeps, explique son kinésithérapeute du sport, Thibaut Schnitzler. Armand a donc pu reprendre progressivement le ski. »

L’Adeps, Be Gold (COIB) et Salomon ont toujours maintenu leur confiance et leur soutien à Armand et son entraîneur.

Quand reprendra-t-il la compétition ? Il est encore un peu tôt pour répondre à cette question. « Tout dépend de l’évolution de ma préparation, répond Armand Marchant. Je ne compte pas continuer à m’entrainer durent tout l’hiver si je retrouve un niveau compétitif. Je pourrais donc m’aligner sur différentes épreuves, y compris en Coupe du Monde. »

Armand Marchant est en effet toujours classé premier belge en descente, en Super G et en Super Combiné. Il a été dépassé par Sam Maes en ce début d’hiver en slalom et en géant, le Néerlandophone basé en Autriche ayant récolté ses premiers points – pour une 28e place – en Coupe du Monde à Val D’Isère, théâtre de l’exploit d’Armand Marchant. « Je me réjouis des performances de Sam. Ses résultats prouvent que le ski belge est compétitif, et ouvrent une 2e place pour un Belge dans les épreuves de Coupe du Monde. »

Armand Marchant partira début janvier s’entrainer trois semaines en Haute Savoie. Il sera alors temps de fixer le calendrier de la suite de l’hiver. Ce qui est certain, c’est que le jeune skieur a prévu une rencontre avec les membres de son fan Club et ses partenaires qui n’ont jamais cessé de l’encourager.

« C’est très important pour moi, surtout dans les périodes difficiles que j’ai traversées. »

Mon état de santé à l’été 2018

Le 29 juin, on m’a retiré la plaque et les vis placées dans mon genou suite à mon accident survenu lors du slalom d’Adelboden en janvier 2017. Que de chemin parcouru depuis lors !
Première opération à Anvers le 13 janvier 2017 pour affronter un plateau tibial explosé, des ligaments et le ménisque touchés. Je suis repassé sur le billard le 21 avril 2017 (adhérences à libérer), le 7 septembre 2017 (ligaments croisés), le 23 février 2018 (ménisque) et donc enfin ce 29 juin.
Je suis plus que jamais passionné et encore plus motivé à retrouver les pistes et la compétition.

Je vous souhaite un superbe été et je me réjouis, à la rentrée, de vous informer sur mes perspectives pour la saison hivernale et sur les prochaines activités du Fan Club.

Soirée de lancement du Fan Club

Royal Fayenbois Tennis Club
Vendredi 9 juin 2017
Une rencontre exceptionnelle avec le jeune champion belge !

Pourquoi un Fan Club ?

S’il est pratiqué par des centaines de milliers de Belges, le ski alpin reste une discipline sportive confidentielle. Atteindre le top 50 mondial constitue donc une performance exceptionnelle. Armand est d’ailleurs soutenu entre autres par la Fédération francophone de ski, l’Adeps, BeGold, Beast,… et quelques sponsors ( Salomon, Bjorn Borg, Leki,  Peak Performance, Shred, Snow Valley)
A côté de ces supports financiers et logistiques, l’objectif est de créer une communauté autour d’Armand Marchant.  Un compétiteur, surtout s’il est jeune et pratique une discipline individuelle, a besoin de se savoir suivi, soutenu, encouragé. Il puisera une partie de son énergie dans cet environnement favorable.

Initié par Eric Schnitzler et Frédéric Van Vlodorp, deux Liégeois passionnés de ski, le Fan Club a été créé en plein accord et en concertation avec Armand Marchant et ses proches. L’ambition est de catalyser toutes les personnes et les entreprises qui souhaitent apporter leur soutien au jeune Belge.
Le Fan Club a pour vocation d’être un lien privilégié entre Armand Marchant et ses supporters, à travers diverses actions tout au long de l’année, en Belgique mais aussi sur des compétitions.

Soyez membres !

Individuels ou entreprises

Individuels

10 € pour la saison 2019-2020
  • rencontre(s) en Belgique avec Armand Marchant
  • tarif préférentiel pour un déplacement dans les Alpes afin de supporter Armand sur une ou plusieurs courses
  • newsletters régulières d’informations pour suivre la carrière d’Armand Marchant

Entreprises

Différents packages

Soutenez un jeune sportif et venez vivre une plongée dans le ski professionnel !.

Plusieurs formules existent pour soutenir Armand Marchand. Voici quelques ingrédients composant les différents packages:

  •  visibilité comme partenaire sur différents supports
  •  disponibilité d’Armand pour des journées de ski, conférences, séminaires,…
  •  rencontre personnalisées avec Armand
  •  tarif préférentiel pour un déplacement dans les Alpes afin de supporter Armand sur une ou des courses
  • newsletters régulières d’informations pour suivre la carrière d’Armand Marchant
  • avantages divers (réductions dans des magasins de sports,…)

                                Contactez-nous !

Les temps forts de la carrière d’Armand

1997
– Naissance et pratique du ski dès l’âge de 3 ans.
– Membre du Ski Club de Malmedy et détection rapide par la Fédération Francophone Belge de Ski.
– Armand gravit les échelons d’année en année, en famille et en compétition.

2008
– Sélection dans l’équipe nationale B.

2009
– Entrée dans l’équipe A à seulement 12 ans !
– Rencontre avec Raphaël Burtin.

2010
– Intégration dans le nouveau club Be Ski Team avec comme entraîneur Raphaël Burtin.
– Armand reçoit le statut d’Espoir Sportif Belge décerné par l’Adeps.
– Champion de Belgique benjamin en slalom géant.

2011
– Installation en montagne durant l’hiver.
– Champion de Belgique minimes en slalom géant.

2012
Armand accumule les titres : champion de Haute Savoie, champion du monde interscolaire en slalom géant, champion de Belgique minimes en slalom géant et en slalom spécial.

2013
– Performances remarquables en courses internationales : 2e place en FIS Children de Zagreb en slalom, 5e en slalom géant à la Topolino, 4e en super géant à la Scarafioti. Champion de Belgique U16 en slalom géant.

2014
– Entrée sur le circuit international avec à la clé 48,74 points FIS en slalom et plusieurs podiums dans sa catégorie U18.

2015
– Nombreux podiums U18 sur de nombreuses courses FIS.
– Quelques départs en Coupes d’Europe et Coupes du Monde. –
Magnifique 3e place aux EYOF en slalom géant
Première participation aux championnats du monde séniors (41e en GS).
– Aux championnats du monde juniors, 28e en slalom (3e U18), 33e en combiné (1er U18).
– Armand reçoit le soutien de BeGold.

2016
– Contrat de sportif de haut niveau à l’Adeps.
– Grâce à ses superbes résultats en Amérique du Sud durant l’été, Armand décroche le dossard 31 cette saison en Coupe d’Europe en slalom.
Meilleure performance belge de tous les temps en slalom avec une 18e place dans la manche de coupe du monde à Val d’Isère.

2017
Terrible chute en coupe du monde à Adelboden.
– Rééducation et lancement du Fan Club.

2018
– nouvelles opérations…

2019
Reprise de la compétition en Nouvelle-Zélande et en Australie. Déjà 4 podiums !
28e place pour la première épreuve de la coupe du monde de slalom à Levi en Finlande.
– Après avoir marqué des points en coupe du monde pour la deuxième fois de sa carrière, Armand atteint le 39e rang au classement mondial en slalom.

Contact

ASBL Officiel Fan Club Armand Marchant
47, Avenue de la Rousselière
4020 Liège -Jupille
Belgique

contact@fanclubarmandmarchant.be

Eric Schnitzler : +32 486 71 81 43
Frédéric Van Vlodorp : +32 478 66 26 30

Compte bancaire: BE61 2400 7001 5917